ESPV- ONE HEALTH

Ebola en RDC : l'OMS déclare l'état "d'urgence sanitaire mondiale"

Au lendemain du décès d'un patient atteint du virus Ebola à Goma, l'Organisation mondiale de la santé a déclaré l'état "d'urgence sanitaire mondiale". L'OMS l'avait déjà déclenché en 2014 pour la grande épidémie d'Ebola qui a tué 11 000 personnes en Afrique de l'Ouest. Le but ? Eviter les risques de propagation en RDC et dans les pays frontaliers. Sur place, des mesures de prévention sont appliquées depuis plusieurs jours déjà.

Lien : https://information.tv5monde.com/video/ebola-en-rdc-l-oms-declare-l-etat-d-urgence-sanitaire-mondiale

Santé des animaux : les vétérinaires sensibilisent sur l’importance de la vaccination

Dr Mveng Sanding Georges Marc Arthur, Délégué régional du Minépia, lance la campagne de vaccination gratuite des chiens contre la rage, le 25 avril 2019 (c) Salma Amadore/ActucamerounEn prélude à la Journée mondiale vétérinaire qui se célèbre chaque 27 avril pour rendre hommage à la profession vétérinaire, des activités ont été organisées sur l’étendue du territoire camerounais en direction des populations.

Ce mercredi 25 avril marquait le début de ces activités. Un tour à la délégation régionale du centre du ministère de l’élevage, des pêches et des industries animales à Etoug-Ebé, nous fait observé le nombre élevé de propriétaires d’animaux qui font vacciner leurs animaux, des chiens en majorité. Une campagne de vaccination gratuite a été organisée à l’occasion de cette journée. Le thème de cette édition porte sur “l’importance de la vaccination” car bien vacciner les animaux peut sauver des vies.

Read more...

La FAO, l'OIE et l'OMS créent un guide visant à aider les pays à utiliser une approche Une seule santé dans la lutte contre les maladies zoonotiques

Les maladies zoonotiques continuent de menacer la santé mondiale, causant chaque année des millions de morts et de lourdes pertes économiques. Afin d'aider les pays à contrôler ces maladies, les organisations de l'Alliance tripartite (la FAO, l'OIE et l'OMS) lancent ce jour, un guide intitulé « Adopter une approche multisectorielle, Une seule santé: Guide tripartite pour lutter contre les maladies zoonotiques ».

Tripartite Zoonoses Guide - Social media card

Rome/Paris/Genève, le 11 mars 2019 - Les maladies zoonotiques — qui peuvent se transmettre des animaux aux hommes— continuent d'avoir des conséquences importantes sur la santé humaine. Chaque année, près de 60 000 personnes succombent à la rage, et d'autres maladies zoonotiques telles que l'influenza aviaire, Ebola ou la fièvre de la vallée du Rift constituent des menaces supplémentaires. Ces maladies affectent non seulement la santé humaine, mais également la santé et le bien-être des animaux. Elles engendrent des baisses de productivité (qualité et sécurité sanitaire du lait et des œufs, etc.), ou la mort des animaux, ce qui a des conséquences sur les moyens de subsistance des éleveurs et les économies nationales.

Les maladies ne connaissent pas de frontières. Alors que les échanges commerciaux et les mouvements de biens et de personnes se multiplient au niveau mondial, les maladies zoonotiques suscitent de plus en plus de préoccupations . Chaque jour, de nouveaux défis sanitaires apparaissent à l'interface homme – animal - environnement. Pour contrer ces menaces, la collaboration, la coordination, la communication et l'action concertée des différents secteurs sont nécessaires et doivent se faire par l'application d'une approche multisectorielle « Une seule santé ». Cependant, de nombreux pays manquent de capacités pour mettre en œuvre une collaboration de cet ordre.

Afin d'aider ces pays à combler leur écart, l'Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) lancent ce jour, un guide intitulé « Adopter une Approche multisectorielle, Une seule santé : Guide tripartite pour lutter contre les maladies zoonotiques ».

Construire des passerelles « Une seule santé » entre les secteurs pour renforcer les capacités nationales

Ce guide, désigné comme le Guide Tripartite des Zoonoses (GTZ) rassemble des principes, des bonnes pratiques et des alternatives ayant pour objectif d'aider les pays à mettre en place une collaboration efficace et durable à l'interface homme - animal - environnement. Abordant des sujets variés, il peut être utilisé pour faire face à d'autres menaces sanitaires ; par exemple, la sécurité sanitaire des aliments ou la résistance aux antimicrobiens (AMR). En recourant au GTZ et aux outils opérationnels qui lui sont associés (actuellement en cours d'élaboration), les pays peuvent constituer ou renforcer leurs capacités nationales dans différents domaines :

  •  Les dispositifs de coordination « Une seule santé » entre les différents secteurs ;
  •  La planification stratégique et la préparation aux situations d'urgence ;
  •  La surveillance des maladies et la diffusion de l'information ;
  •  La coordination des efforts de recherche scientifique et de riposte ;
  • L’évaluation conjointe des risques quant aux maladies zoonotiques ;
  • La réduction et la communication des risques, ainsi que la mobilisation des communautés ;
  • Le développement des compétences.


Les options de suivi et d'évaluation du rôle et de l'impact des activités ci-dessus sont incluses dans le guide afin de soutenir les initiatives prises par les pays pour améliorer leurs cadres règlementaires, leurs stratégies et politiques de lutte contre les maladies zoonotiques. Par ailleurs, adopter l'approche « Une seule santé » présentée dans le GTZ aide ces pays à faire un meilleur usage de ressources limitées et minimise les pertes indirectes pour la société, telles que les conséquences sur les moyens de subsistance des petits producteurs, l'appauvrissement de la nutrition des populations, et les effets des restrictions imposées au commerce et au tourisme.

En faisant en sorte que les secteurs et disciplines collaborent, des vies humaines et animales sont sauvées, des moyens de subsistance sont garantis, et nos systèmes de santé mondiaux sont améliorés durablement. Les organisations de l'Alliance tripartite encouragent les pays à utiliser le GTZ afin d'atteindre ces objectifs par l'adoption d'une approche « Une seule santé » dans la lutte contre les maladies zoonotiques.

Accéder au Guide tripartite des zoonoses

Pour plus d’informations :

Contacts

  • OIE: Catherine Bertrand-Ferrandis, Chef de l'Unité Communication, This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. , +33 1 44 15 19 72
  • WHO: Fadela Chaib, Chef de l'Unité Communication, This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. , This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. , +4122 791 3228
  • FAO: Diana Gutierrez, Chargée de communication, This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. , +39 06 57054271

Excited #AfricaCDC is offering this course through the new Africa CDC Institute for Workforce Development

Excited #AfricaCDC is offering this course through the new Africa CDC Institute for Workforce Development  https://lnkd.in/dwv7-9N
#workforcedevelopment #transformingphs

About us

L'association Epidémiologie - Santé Publique - Vétérinaire:  ESPV.

Tél : +237 22809095/ 99950140/ 74633461

ESPV, Yaoundé, B.P. : 15670
This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. - This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
www.espv.org

Connect with us

Live support

Available Monday - Friday, 9 AM - 5 PM EST